Les 3 et 4 octobre derniers avait lieu le colloque Géomatique 2013 de la section de Montréal de l’Association canadienne des sciences géomatiques (ACSG), à Montréal.

Pour l’occasion, Julien Belvisi de Néogis présentait une conférence dans laquelle il abordait la question de la qualité de l’information géographique dans les prises de décisions à connotation spatiale. Sous l’angle d’une démarche didactique, vulgarisée et illustrée de nombreux exemples concrets, le conférencier abordait d’une part les principaux biais inhérents à la manipulation de l’information géographique. Il dressait d’autre part un portrait des initiatives et des outils déployés par la communauté géomatique pour se prémunir des risques de la désinformation. Cette présentation, au-delà de sa dimension informative, avait pour objectif de fournir aux personnes présentes des clés de lecture utiles ainsi que des références profitables et applicables dans leurs secteurs d’activités respectifs.

Nous vous invitons à télécharger la présentation de Néogis pour en savoir plus.