Dans plusieurs pays aujourd’hui on souligne le jour du Souvenir où l’on commémore le sacrifice des soldats ayant servi leur pays en temps de guerre. L’année dernière, en marge de cette commémoration, l’université britannique de Portsmouth a mis en ligne l’outil Bomb Sight, géolocalisant les endroits frappés par une bombe dans la ville de Londres, lors des raids aériens de 1940 à 1941.

Avec l’accès aux Archives nationales britanniques, l’équipe de Bomb Sight a géoréférencé les cartes d’inventaires des bombardements de cette période et a numérisé à la main chacun des endroits où une bombe fut larguée.

Par ailleurs, chacun de ces points rouges désignant une bombe peut être consulté et renferme plusieurs informations et statistiques sur le type de bombe utilisé à cet endroit, de même que des photographies historiques du secteur. Bref, une perspective bien particulière qui rappelle – si besoin est – l’importance de se souvenir aujourd’hui des évènements d’hier.

BombSightSource: BombSight.org