Des chercheurs de la University of British Columbia (UBC) et de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) sont récemment parvenus à évaluer l’âge des peuplements forestiers par télédétection à l’aide du lidar.

Jusqu’ici, l’âge des peuplements forestiers des cartes écoforestières du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles du Québec (MERN) était évalué par l’interprétation de photographies aériennes; les peuplements étaient regroupés en classe de 20 ans et l’âge limite évalué était fixé à 120 ans.

Grâce au lidar, les professeurs Nicholas Coops et Benoît St-Onge analysent le nuage de points tridimensionnel de la zone étudiée et déterminent la hauteur des arbres, de même que certaines caractéristiques du milieu comme la topographie et l’humidité. De ces facteurs, ils dérivent ensuite l’âge du peuplement.

Leurs recherches ont jusqu’ici permis d’identifier l’âge des peuplements à 10 ans près.

 

L'utilisation du lidar pour évaluer l'âge des forêtsReproduction tridimensionnelle d’un site forestier à l’aide du nuage de points lidar
Source: Boston University (Information services & Technology)
Source de l’article: Techno-Science