Un étudiant à la maîtrise de l’UQAR s’intéresse aux risques de submersion côtière

Le Québec maritime s’en souviendra plus que quiconque: c’est en décembre 2010 que les plus récentes grandes marées ont eu lieu le long du littoral du Saint-Laurent. Causées par des conditions météorologiques exceptionnelles, elles ont atteint 5,54 mètres de haut à Rimouski, du jamais vu depuis les 100 dernières années, laissant (...)

» En savoir plus


L’érosion du fleuve Saint-Laurent cartographiée par un drone

Martin Montes, professeur en océanographie physique à l’ISMER de l’université du Québec à Rimouski, expérimente présentement une méthode de suivi des fonds marins à l’aide de la télédétection par drones télécommandés. Ses recherches visent à caractériser la hauteur, les sédiments et la composition du fond marin, ce qui pourrait ensuite (...)

» En savoir plus